Christiane Taubira : « Monsieur Gosselin, puisque c’est par petits bouts que vous êtes amené… je… je vais essayer de vous répondre par pe… par petits bouts. »
Assemblée nationale, 1re séance du mardi 5 février 2013.